Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Les ogres

Les ogres sont des créatures massives, méchantes et violentes. Ils viennent d'Oggok. Leur créateur est Rallos Zek. Ils sont parmis les meilleurs guerriers grâce à leur force surhumaine. Ils sont d'alignement mauvais et commencent dans la cité de Port-Franc.


retour à la page des espèces

Les caractéristiques des ogres : 
 force : 30
agilité : 15
 résistance : 25
 intelligence : 15
sagesse : 15

 

 

 

 

 

Les traditions des ogres :

 Nom
 Effêt
 Durée
 Rechargement
Blessing of Zek+5 en force
permanent

Lifted Curse+5 en intelligence
permanent

 Rallosian Conditioning+5 en résistance
permanent

War Ready +3% de santé maximale
permanent

Toughened Hide +5 en défense
permanent
 
Battle Restaméliore la régénération de santé, +2 force
3 minutes
30 minutes 
 Murdunk's Tactics  bonus de dommages, de type entaille
3 minutes
30 minutes 
Rallosian Readiness +5 aux compétences d'armurerie
permanent
 
Oggokian Trade +5 aux compétences de forge
permanent
 
Battlefield Command+5 défense pour les membres du groupe
3 minutes
30 minutes


Histoire :
        Nous avons été créés par Rallos Zek. Se tenant au bord du marais, il a rassemblé des brassées de boue pour nous créer. Nous sommes faits de terre et d'eau. La terre et l'eau nous donnent notre force. La terre et l'eau peuvent tout faire bouger. Autrefois, nous vivions à Putridia, dans notre puissante forteresse d'Oggok. A cette époque-là, les Rathes, qui nous avaient maudits, avaient peur de nous. Ils avaient peur.
Longtemps les élus de Rallos Zek ont vécu comme des enfants. Nos esprits étaient lents, mais notre force demeurait. Comment enlève-t-on la terre? Avec de l'eau. Et nous sommes faits des deux. Tu marches dans le marais et tu te fais surprendre par sa profondeur. Lentement, il t'entraîne vers le bas. Tu te raccroches aux racines, aux herbes, mais tu continues quand même à couler, doucement.
Plus on se débat, plus on s'enfonce. C'était pareil pour nos esprits. Ils s'enfonçaient de plus en plus dans la boue. On avait oublié des choses qu'on savait avant la malédiction. On ne pensait qu'à la guerre et aux combats. On voulait trouver nos ennemis et les briser. Mais parfois, l'ennemi nous envoûtait et il ne nous restait alors plus que nos yeux et notre colère.
Puis la malédiction disparut. Nos esprits s'éclaircirent et le désir de vengeance les envahit. Rallos Zek nous envoyé son avatar pour nous guider. On devint l'Armée rallosienne. Plus question de s'enfoncer pour les ogres ! On a oublié des choses, mais on en a appris beaucoup de nouvelles.
Oggok était considéré comme un village. On l'a rendu puissant. Tout Putridia était à nous. On a laissé le Temple de Cazic-Thule, mais tout le reste était à nous. On est venus à Innothule, et ces saletés de greloks se sont enfuis. On est fait d'eau et de terre ; on avait tout notre temps.
 
      Innothule avait été à nous et l'était à nouveau. Nous avons regardé les Monts de Rathe. Ils nous avaient maudits, mais ils ne vivaient plus là. S'ils avaient été là, nous les aurions écrasés. Nous les aurions mis à terre et écrasés. Doucement, comme on coule dans la boue.
La force coule dans les veines des ogres. Nous sommes l'eau et la terre ! L'eau et la terre nous obéissent. Nous avons vu les eaux du lac Rathetear s'écarter pour nous. L'oiseau et le cheval nous ont vus. Nous les avons écrasés comme des cailloux tombant des montagnes. Nous avons roulé jusqu'aux Plaines.
On s'était servi de nous quand nos esprits étaient flous. A présent, c'était à nous de nous servir des autres. Les orques et les gnolls étaient à nos ordres. Dans tout Norrath, ils nous obéissaient au doigt et à l'oeil. La terre et l'eau s'enfoncent loin sous les montagnes. On est faits d'eau et de terre.
On s'est mis devant eux en frappant notre poitrine. On a tapé du pied. Ils avaient peur de nous. Les orques et les gnolls étaient à nos ordres. On s'est tenus devant les villes. On a senti leur peur. On a marché vers les villes des hommes, l'une à l'est et l'autre à l'ouest.
On a laissé beaucoup d'ogres à Putridia. Ils mourraient d'envie de se battre. Sans réfléchir, ils sont entrés dans le Temple de Cazic-Thule. Ils ont oublié notre promesse. Il y a très longtemps, les ogres avaient promis de ne pas pénétrer dans le Temple. Ils y sont entrés, et il s'est réveillé.
 
       Nous avons laissé de nombreux ogres à Innothule. Certains ont suivi les greloks, ils les ont suivi à travers le marais. Ils les ont suivis jusqu'à Guk. Guk est sombre et profond, mais nous sommes faits d'eau et de terre. Nous n'avons pas peur du noir.
Au loin, nous étions devant les villes des hommes. Nous leur avons lancé des os. Nous avons allumé des feux pour leur montrer notre puissance. Ils ont regardé et ont vu l'armée rallosienne de la vallée jusqu'aux collines. Ils ont vu leur propre mort qui les attendait. Nous avons senti l'odeur de leur peur. Ce fut un bon combat. Beaucoup d'entre eux ont péri. Ce n'est rien de tuer les non armés. C'est bien d'écraser ceux qui sont armés.
Devant les villes des hommes, on ne savait pas que des ogres étaient entrés dans le Temple de Cazic-Thule. Pendant la nuit, la Brume verte tomba du ciel. Elle nous empêcha de respirer. Elle nous brüla. A l'aube, on était étendus sur le champ de bataille, morts.
On est faits d'eau et de terre, pas de vent. Le vent n'est pas à nous, et il a poussé la Brume verte sur les ogres. Il a poussé la Brume verte sur les champs de bataille, sur les Monts de Rathe, sur Putridia et Innothule. La brume n'est pas entrée dans Guk.
      Ceux qui étaient à Guk retournèrent à Oggok. Ils avaient échappés à la Brume verte. Ils laissèrent derrière eux les cadavres des soldats et retournèrent à Oggok. D'Oggok, certains se rendirent à Port-Franc. L'idée d'aller dans la ville des hommes vint au cours d'un rêve. Pas pour diriger, mais pour y vivre.
  
Lyk